188 mètres sous Berlin (traduction conjointe Caroline Raszka et Margot Carlier)

Traduit du POLONAIS par MARGOT CARLIER

À propos

PRIX LITTERAIRE DE LA VILLE DE QUIMPER 2018 "Les élèves de ma classe, à Berlin-Est, se divisaient en deux camps : les uns qui avaient peur, et ceux qui, le lendemain ou le surlendemain s'enfuiraient là-bas. LÀ-BAS." Un polar atypique et un thriller politique qui nous offre un panorama de destins allemands et polonais croisés sur trois générations, sur fond de guerre froide et d'espionnage.
Berlin, 1998. Klaus Kreifeld reçoit la visite d'un certain Foerster, accompagné de son garde du corps. Peu après, il est assassiné. Vingt ans auparavant, en 1981, Klaus avait été chargé de diriger la construction d'un tunnel de 148 mètres de long entre Berlin Ouest et Berlin Est. L'objectif officiel de l'opération était d'organiser l'évasion d'un haut fonctionnaire communiste, le trouble Franz. Peter, un des membres de l'équipe ayant participé à la mise en oeuvre de cette entreprise périlleuse, décide de mener l'enquête pour découvrir le meurtrier de son ami. Persuadé que la mort de Klaus est liée au tunnel, il retrouve ses camarades de l'époque et recueille leurs témoignages pour tenter de faire toute la lumière sur cette étrange aventure souterraine.
Après toutes ces années, il reste encore beaucoup de zones d'ombre. Comment se fait-il que le tunnel ait été creusé pour un seul homme ? Pourquoi la NBC voulait-elle filmer l'évasion ? Pourquoi les membres de l'équipe ont-ils été aussitôt interceptés et interrogés par les Américains ? Un accord avait-il été conclu entre les services secrets est-allemands et les renseignements occidentaux ? Dans quel but ?
Au fur et à mesure qu'il déroule la pelote de cette intrigue, Peter va découvrir une réalité bien plus complexe qu'il ne l'imaginait. Et s'ils avaient tous été manipulés ?

Dans ce roman choral, l'auteur, telle une dentellière, tisse sa trame avec précision et finesse, brossant un panorama de destins allemands et polonais croisés sur trois générations. Un polar atypique et un thriller politique qui nous offre un voyage dans les profondeurs de l'Histoire européenne de 1945 à nos jours.
--prix "Hibou d'Or" en Autriche -- nominé au Prix Paszport Polityki -- nominé au Prix Angelus --Son dernier roman, Le Magicien (à paraître en français en 2018) a reçu le Prix de littérature de l'Union européenne en 2015.


Rayons : Policier & Thriller > Thriller


  • Auteur(s)

    Magdalena Parys

  • Traducteur

    MARGOT CARLIER

  • Éditeur

    AGULLO

  • Distributeur

    INTERFORUM

  • Date de parution

    07/09/2017

  • Collection

    Agullo Noir

  • EAN

    9791095718260

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    374 Pages

  • Longueur

    20.1 cm

  • Largeur

    14.3 cm

  • Épaisseur

    3.1 cm

  • Poids

    455 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Magdalena Parys

  • Naissance : 1-1-1971
  • Age : 53 ans
  • Pays : Pologne
  • Langue : Polonais

Magdalena Parys est née en 1971 à Gdansk. À l'âge de 12 ans, elle émigre avec sa famille en Allemagne. Diplômée de pédagogie et de littérature polonaise à l'université Humboldt, elle vit à Berlin, où elle a fondé la revue littéraire polonaise-allemande Squaws. Le Magicien est son deuxième roman. Il a reçu le Prix de littérature de l'Union européenne en 2015.

empty