Le père Goriot ; histoire parisienne (EDITION CRITIQUE, ETABLIE ET PRESENTEE PAR ANDREW OLIVER)

À propos

Cette édition critique du Père Goriot présente un texte sûr et raisonné, accompagné de la totalité des variantes des différentes éditions contrôlées par Balzac. L'édition présente en même temps une innovation significative : elle met à profit les technologies modernes dans la présentation de l'apparat critique. Un cédérom accompagne le livre où sont présentées les notes, les variantes aussi bien que la reproduction de tous les documents qui touchent à la création du Père Goriot.
Andrew Oliver est l'éditeur scientifique de plusieurs romans de Balzac et l'auteur de nombreux livres et articles consacrés à Balzac, Constant, Gide et Radiguet.



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782745322333

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Poids

    640 g

  • Distributeur

    Honore Champion

  • Support principal

    Livre + CD-ROM

Infos supplémentaires : Relié  

Honoré de Balzac

1799-1850
Né à Tours, dans un milieu bourgeois, Balzac est pensionnaire chez les Oratoriens de Vendôme, puis dans deux établissement parisiens. En 1819, il abandonne le droit pour se consacrer à la littérature et comme à écrire sous des pseudonymes. En 1825, ses insuccès l'amènent à se lancer dans les affaires (imprimerie, fonderie de caractères). Malgré l'aide de Mme de Berny, de quinze ans son aînée avec qui il entretient une liaison qui lui fait une place dans le monde, il connaît de graves difficultés financières. Ses premiers succès auprès du grand public sont, en 31, La Peau de chagrin et trois ans plus tard, le Père Goriot. C'est en 1842 qu'il adopte pour son oeuvre le titre de Comédie Humaine.Il vient d'épouser Mme Hanska, riche veuve polonaise, avec qui il entretient depuis plusieurs années une liaison amoureuse, losrqu'il meurt à l'âge de cinquante ans.
Balzac pensait que chaque individu dispose d'une réserve limitée d'énergie: en vivant intensément, l'homme brûle sa vie. Son destin a illustré de façon dramatique le symbole de la Peau de chagrin.

empty