À propos

"Je montrerai tout. Mon coeur, mes émotions. Vert - rouge - jaune - bleu - violet. Haine -amour - rire - peur - tendresse". Niki hait l'arête, la ligne droite, la symétrie. A l'inverse, l'ondulation, la courbe, le rond ont le pouvoir de déliter la moindre de ses tensions. Délayer les amertumes, délier les pliures : un langage architectural qui parlerait la langue des berceuses. Aussi vit-elle sa visite au parc Güell comme une véritable épiphanie.
Tout ici la transporte, des vagues pierrées à leur miroitement singulier. Trencadis est le mot qu'elle retient : une mosaïque d'éclats de céramique et de verre. De la vieille vaisselle cassée recyclée pour faire simple. Si je comprends bien, se dit-elle, le trencadis est un cheminement bref de la dislocation vers la reconstruction. Concasser l'unique pour épanouir le composite. Broyer le figé pour enfanter le mouvement.
Briser le quotidien pour inventer le féérique. Elle rit : ce devrait être presque un art de vie, non ? "J'aime l'imaginaire comme un moine peut aimer Dieu".


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Caroline Deyns

  • Éditeur

    QUIDAM

  • Distributeur

    HARMONIA MUNDI

  • Date de parution

    20/08/2020

  • Collection

    Made In Europe

  • EAN

    9782374911588

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    364 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.9 cm

  • Poids

    474 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Caroline Deyns

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Caroline Deyns vit et enseigne à Besançon.
D'un style inventif, fait de phrases courtes, percutantes
d'où surgit et rugit la poésie d'une langue révoltée, son
travail d'écriture a été surtout reconnu depuis la
publication et le succès (14500 exemplaires) de
Trencadis (Quidam, 2020), un grand roman sur Niki de
Saint Phalle, puissant, féministe et iconoclaste, salué par
les libraires et la presse, et qui reparaît aujourd'hui dans
la collection poche de Quidam, Les Nomades.

empty