À propos

Impossible pour Le Tueur de couler des jours tranquilles. Et pourtant, après sa dernière étape à Paris, il aspirait à un peu de calme (cf. Le Tueur T2). Malgré toutes les précautions qu'il n'a cessé de prendre le voilà pieds et poings liés, au moins pour un moment ; obligé d'acquitter une drôle de dette contractée - Ah !, s'il avait su... - envers un gros ponte de la Mafia colombienne. Le Parrain sait à qui il a affaire. Le Tueur pourra lui rendre de bons et loyaux services. Le Tueur, quant à lui, peut se permettre d'accepter de nouveaux contrats : ses conditions sont respectées. Ce n'est pas parce qu'il change de patron qu'il change ses principes. Et puis comme ça, il peut continuer à voyager, à mettre de côté des sommes substantielles. En gardant le contrôle, en restant toujours seul, même quand il est bien accompagné. Le Tueur change de patron, pas de principes. Rester vigilant, ne pas attirer l'attention, s'adapter, peu importe le commanditaire puisque le boulot reste le même. Mais cette dette, elle n'était pas prévue au programme...


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Policier / Thriller


  • Auteur(s)

    Matz, Luc Jacamon

  • Éditeur

    CASTERMAN

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    28/08/2001

  • Collection

    Ligne Rouge

  • EAN

    9782203389663

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    56 Pages

  • Longueur

    30.3 cm

  • Largeur

    22.6 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    470 g

  • Série

    le tueur

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Matz

  • Naissance : 1-1-1967
  • Age : 57 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Matz est né à Rouen sous le nom d'Alexis Nolent. Enfance à la Martinique, adolescence à Paris, où il vit toujours. Premier album de BD en 1990 aux éditions Futuropolis, mais c'est en 1998, avec le premier album de la série Le Tueur (en collaboration avec Luc Jacamon), qu'il va toucher le grand public. Le Tueur est publié dans plusieurs pays, et a été nominé au Comic-Con de San Diego en 2008 pour un Eisner de la meilleure BD étrangère. La collaboration avec Jacamon se poursuit sur la série futuriste Cyclopes, dont le quatrième et dernier volume paraîtra en 2011.Matz continue d'explorer l'univers du polar, d'une part avec la série Du plomb dans la tête, en collaboration avec Colin Wilson, et d'autre part en créant la collection « Rivages/Casterman/Noir » qu'il dirige avec François Guérif et dans laquelle on compte des albums comme Shutter Island de Christian de Metter et Pauvres zhéros de Baru. Matz y publie également une adaptation de Jim Thompson, Nuit de fureur, avec Miles Hyman, et de Daniel Chavarria, Adios Muchachos avec Paolo Bacilieri.A noter que Le Tueur a été acheté par Paramount en vue d'une adaptation cinématographique par David Fincher. Cyclopes et Du plomb dans la tête ont quant à eux été achetés par Warner Bros.Alexis Nolent travaille parallèlement pour Ubisoft, où il supervise la scénarisation de jeux vidéo. Il est par exemple impliqué dans l'écriture de jeux comme Splinter Cell ou Assassin's Creed.Il signe également des traductions de romans (Pierre qui roule, de Donald Westlake, Quand tout se fait la malle, de Mike Hodges) et de BD.

Luc Jacamon

Luc Jacamon a débuté dans la bande dessinée
avec la série Le Tueur, devenue au fil des albums
une référence de la bande dessinée grand public.
Il a également signé, toujours sur scénario de
Matz, les deux premiers volumes de la série
CYCLOPES.

empty