Ami, entends-tu... (lettre-préface Maurice Druon de l'Académie française)

À propos

Au soir d'une vie pour le moins mouvementée, Joseph Kessel se confie une dernière fois à un jeune ami journaliste, Jean-Marie Baron. Cet ultime témoignage est un festival d'aventures et d'anecdotes, avec les premiers pas rocambolesques dans le journalisme, les voyages durant l'entre-deux-guerres. Débordant d'énergie, passant d'un milieu à l'autre, Kessel côtoie les grandes figures de Paris, de Hollywood, ou d'ailleurs, et termine ses nuits dans les cabarets russes, avec guitare et vodka. Mais bientôt survient la guerre. C'est l'exil - plein de risques -, l'arrivée à Londres, l'intégration dans les forces gaullistes, les faits d'armes, le Chant des partisans...
Flamboyant, généreux, attentif aux marginaux, sensible aux misérables, Kessel nous tend la main et donne, à sa manière, une leçon d'humanité, une formidable leçon de vie, de liberté et de jouvence, plus opportune que jamais.

Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Témoignages

  • Auteur(s)

    Joseph Kessel

  • Éditeur

    Folio

  • Date de parution

    04/12/2008

  • Collection

    Folio

  • EAN

    9782070359530

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    346 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    180 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Joseph Kessel

Joseph Kessel (1898-1979), aventurier, journaliste, aviateur, résistant,
romancier, membre de l'académie française, il fut l'un des plus grands
reporters de l'entre-deux-guerres, pour le compte de Paris-Soir, du Figaro,
du Mercure. Ami de Malraux, de Saint-Exupéry, de Monfreid, il a couvert la
guerre civile irlandaise, les vols transsahariens de l'Aéropostale, la traite
négrière en mer Rouge ou le procès de Nuremberg.

empty