À propos

La Maison du docteur Blanche est l'une des institutions les plus célèbres de l'Europe du xixe siècle. En 1821, le docteur Esprit Blanche fonde une maison de santé, un asile d'un genre tout à fait nouveau, établi sur le modèle d'une pension de famille.
A Montmartre puis à Passy, les patients vont partager la vie quotidienne du médecin et de sa famille. Cette maison sera le refuge de la génération romantique. Elle abritera entre autres Gérard de Nerval, Charles Gounod et Marie d'Agoult. Théo Van Gogh, frère de Vincent, en sera l'un des derniers patients avec Guy de Maupassant. Par l'hydrothérapie mais aussi par le « traitement moral », qui a peut-être ouvert la voie à la psychanalyse, Esprit Blanche puis son fils Emile ont tenté de répondre au désarroi d'une époque hantée par le spleen et la fatalité des tares héréditaires.
Grâce à la découverte d'archives inédites, détaillant des milliers de diagnostics, Laure Murat nous révèle pour la première fois l'aventure d'un lieu sans équivalent dans l'histoire de la psychiatrie.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse


  • Auteur(s)

    Laure Murat

  • Éditeur

    Pluriel

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    10/09/2002

  • Collection

    Pluriel

  • EAN

    9782012790490

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Poids

    343 g

  • Support principal

    Poche

Laure Murat

Historienne, écrivaine, professeure de littérature à l'Université de Californie à Los Angeles, Laure Murat est l'autrice, entre autres, de La Maison du docteur Blanche, prix Goncourt de la biographie (Lattès, 2001), Une révolution sexuelle ? (Stock, 2018), et Qui annule quoi ? (Seuil, 2022).

empty